MEDIA/ ARTICLES

Nahnoo primée par la Fondation Ghazal et la Fondation de France

L’ONG Nahnoo, qui milite depuis 2009 pour la préservation des espaces publics et culturels au Liban, vient de remporter le prix annuel de la Fondation Ghazal pour l’éducation, la recherche et la paix au Liban. Nahnoo a été récompensée pour son travail en faveur de la prévention des conflits et la promotion de la paix dans le pays. La Fondation de France, qui a été créée en 1969 à l’initiative de l’écrivain français André Malraux et du général Charles de Gaulle, prend exceptionnellement part cette année à l’événement, dans le cadre de son programme de soutien au Liban, notamment après les explosions au port de Beyrouth. La remise du prix aura lieu aujourd’hui à 11h, au cours d’une cérémonie qui sera retransmise en ligne sur l’application Zoom (https://zoom.us/j/98974890143 ? pwd=c2hnMlVva0VzS0pyaHFoOVNiS1BLdz09).

Chaque année, la Fondation Ghazal récompense une ONG libanaise dont les activités contribuent au renforcement de la paix et du vivre-ensemble. Elle offre également des bourses pour les étudiants en difficulté financière. La Fondation Ghazal a choisi de récompenser Nahnoo cette année en signe de reconnaissance pour ses efforts dans la préservation et le développement des espaces publics et culturels du pays.

 

https://www.lorientlejour.com/article/1285130/nahnoo-primee-par-la-fondation-ghazal-et-la-fondation-de-france.html

MORE ARTICLES

Nahnoo primée par la Fondation Ghazal et la Fondation de France

L’ONG Nahnoo, qui milite depuis 2009 pour la préservation des espaces publics et culturels au Liban, vient de remporter le prix annuel de la Fondation Ghazal pour l’éducation, la recherche et la paix au Liban.

18th December, 2021

Endangered nature reserves, pollution and private violations: Lebanon’s highly neglected seaside

Nahnoo is part of The Coast for All, a coalition which launched a campaign last month aiming to preserve and restore the public coast of Lebanon. The campaign has launched a petition to request an amendment to Law 64/2017 to “restrict the right to occupy marine public property to the Lebanese state only,” and to limit encroachments on public properties.

9th December, 2021

Sea rights at naught

Sally Abou AlJoud https://nowlebanon.com/sea-rights-at-naught/ When Fifi Kallab, an environmental science professor, returned to Lebanon in 1980, six  Mediterranean monk seals thrived in Amchit’s waters. In 1982, two of them were hunted down. Being one of the world’s most at-risk marine mammals, with fewer than 700 left worldwide, the species is on the International Union for Conservation of …

Sea rights at naught Read More »

25th November, 2021